slider

Enfant et chat - Clinique vétérinaire du Vieux Dorion

slider

L'équipe de la Clinique vétérinaire du Vieux Dorion

slider

Clinique vétérinaire du Vieux Dorion
Blogue
hyperthyroïdie-clinique-veterinaire-vieux-dorion

L’hyperthyroïdie chez le chat

L’hyperthyroïdie est une perturbation hormonale qui peut se présenter chez les chats âgés.  Elle se traduit par une perte de poids malgré une augmentation de l’appétit. Le chat peut aussi devenir hyperactif et présenter des vomissements.

Un examen annuel et une prise de sang permettre de déceler ce genre de problème chez le chat vieillissant.

Si un diagnostic d’hyperthyroïdie est émis, il existe plusieurs choix de traitements selon le mode de vie du propriétaire et du chat. Les choix offerts au propriétaire peuvent être la prise de médication quotidienne, un changement de diète réduit en iode ou encore un traitement à l’iode radioactif qui sera fait au centre de référence.

L’hypothyroïdie chez le chien

L’hypothyroïdie est aussi une perturbation hormonale qui affecte principalement les chiens.  Contrairement au chat, la glande thyroïde lors d’hypothyroïdie fonctionne au ralenti.

Les premiers symptômes de l’hypothyroïdie se traduisent souvent par des problèmes cutanés.
Un poil clairsemé, terne ou qui ne repousse pas après un rasage ou encore des infections cutanées à répétition peuvent indiquer un problème de glande thyroïde chez le chien.

Le diagnostic se fait par l’examen vétérinaire et la prise de sang.

Le traitement est plutôt facile et consiste à administrer un comprimé hormonal quotidiennement, et ce, durant toute la vie de l’animal.

Consultez votre vétérinaire annuellement pour garder votre animal en santé.