slider

Enfant et chat - Clinique vétérinaire du Vieux Dorion

slider

L'équipe de la Clinique vétérinaire du Vieux Dorion

slider

Clinique vétérinaire du Vieux Dorion
Blogue
Rhinotrachéite - Clinique vétérinaire du Vieux-Dorion

Qu’est-ce qu’une rhinotrachéite féline?

Avez-vous déjà eu l’impression que votre chat avait le rhume? En fait, les chats sont atteints d’une maladie respiratoire nommée rhinotrachéite qui est fréquemment confondue avec un rhume. La rhino, comme on la surnomme, affecte communément le système respiratoire de nos félins.

Les sujets, dont le système immunitaire est moins efficace tels les plus jeunes et les plus vieux, sont les plus touchés ainsi que les animaux immunosupprimés atteints du sida ou de la leucémie féline et lors de périodes de stress. Les symptômes observables sont des écoulements clairs au niveau des yeux et du nez ainsi que des éternuements.

Les chats peuvent développer ces signes de manière aiguë ou de manière plus chronique. De plus, plusieurs d’entres eux restent porteurs de la rhino et peuvent expérimenter des symptômes plus ou moins sévères lors de période de stress ou de maladie.

Chez les chats en bonne santé, la rhinotrachéite ne requiert habituellement pas de traitement particulier. Toutefois des produits peuvent être administrés de manière préventive ou comme complément au traitement lorsque les symptômes sont légers, chroniques ou épisodiques.

Les probiotiques pour animaux aident à renforcer le système immunitaire, alors que la Lysine diminue la réplication du virus dans l’organisme. La vaccination est aussi très efficace afin de prévenir la forme clinique de la maladie et peut être considérée comme une aide au traitement lors des formes chroniques.

Alors quand doit-on consulter le vétérinaire?

Si votre chat a un écoulement oculaire ou nasal clair ou s’il a des éternuements, mais qu’il reste enjoué et a un bon appétit, vous pouvez laisser le système immunitaire de votre chat faire son travail et le supplémenter en probiotiques ou en Lysine au besoin.

Par contre, si votre chat démontre les signes suivants; écoulement nasal et oculaire purulent, fièvre, perte d’appétit et/ou des ulcères buccaux, vous devez consulter un vétérinaire. Un traitement antibiotique sera alors probablement prescrit ainsi que toute autre médication jugée nécessaire selon l’état de votre animal.

Ce qu’il faut retenir de la rhinotrachéite féline, c’est que dans la majorité des cas, les chats atteints démontrent des signes de maladies épisodiques liées à des périodes de stress, mais ils restent porteurs. Certains chats sont malheureusement moins chanceux et développent une forme chronique de la rhino qui nécessite des traitements préventifs ou curatifs de manière plus ou moins fréquente.